Le microbiote intestinal régule aussi les humeurs…

Les bactéries intestinales saines produisent des substances cérébrales indispensables

L’influence du microbiote intestinal sur le psychisme

La recherche scientifique démontre aujourd’hui l’implication des bactéries intestinales sur notre psychisme. Un quart des individus de la planète a perdu la richesse de son microbiote intestinal. En le rééquilibrant, nous pouvons rééquilibrer également nos troubles mentaux.

Humeurs intestinales

Le chercheur Pierre-Marie Lledo et ses collègues de l’Institut Pasteur expliquent qu’un déséquilibre des bactéries intestinales peut provoquer un effondrement de certains métabolites, qui est responsable de l’état dépressif. Ils estiment ainsi qu’un microbiote intestinal sain contribue au fonctionnement normal du cerveau.

Repères

  • Le microbiome intestinal est une colonie d’environ 100 000 milliards de bactéries tapissant les quelque 400 m2 de sa surface;
  • Il pèse entre un et cinq kilos et se nourrit de ce que nous mangeons;
  • Il est composé en grande partie de bactéries bénéfiques;
  • Il est parfois qualifié de deuxième cerveau du corps humain;
  • Le microbiote intestinal constitue ainsi le plus grand réservoir de bactéries du corps humain.

De récentes observations ont d’ailleurs révélé une association entre troubles de l’humeur et altérations du microbiote intestinal, expliquent les chercheurs dans un communiqué publié par l’institut.

Comment fonctionne le microbiote ?

À l’intérieur du tube digestif, les bactéries vivent en communauté. Elles restent accrochées aux parois du tube digestif grâce au biofilm, un écran protecteur qui leur évite d’être entrainées par le transit intestinal. 
Le microbiote, unique à chaque individu, ne s’étend pas de façon homogène dans l’écosystème intestinal. Sa densité est minimale dans l’estomac et maximale dans le côlon.
Le microbiote intestinal est un organe stable : une fois atteint l’âge adulte, sa composition évolue peu. C’est à la naissance, puis à partir de 65-70 ans, que la diversité d’espèces qu’il abrite varie le plus.

Quel rôle joue le microbiote intestinal sur la santé ?

Le microbiote intestinal remplit trois fonctions majeures pour la santé :

  1. Digestion des aliments. Les aliments non digérés au niveau de l’intestin grêle sont fermentés par le microbiote intestinal dans le côlon. Une fonction primordiale pour notre confort digestif au quotidien et bénéfique pour le corps puisqu’elle libère dans le corps des acides gras à chaîne courte, molécules impliquées dans de nombreuses réactions de l’organisme.
  2. Effet barrière. L’organisme est protégé des bactéries indésirables grâce à l’effet barrière du microbiote intestinal, notamment des bactéries potentiellement dangereuses pour la santé humaine.
  3. Développement du système immunitaire. Le microbiote intestinal exerce une stimulation permanente sur le système immunitaire, près de 60% de nos cellules immunitaires étant contenues dans l’intestin.

Quels troubles sont liés aux déséquilibres du microbiote ?

Si le microbiote intestinal souffre d’un déséquilibre, on parle alors de dysbiose. Son impact sur la santé varie alors d’une simple dérégulation, à la pathologie voire à la disparition transitoire ou définitive des bienfaits qu’il prodigue habituellement.

Plusieurs perturbations sont aujourd’hui corrélées d’une dysbiose :

  • Troubles fonctionnels digestifs, notamment syndrome de l’intestin irritable
  • Allergies (notamment chez l’enfant)
  • MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin)
  • Infections
  • Obésité
  • Maladies métaboliques

Prenons notre santé en mains !! Demandez nous des conseils !!!

https://www.doterra.com/CA/fr/p/doterra-lifelong-vitality-pack-nhp

delphine thierry LLV doterra

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *